Livraison offerte à partir de 150€ d’achat

Bursite du tendon d’Achille, que faire ?

Bursite du tendon d’Achille, que faire ?


La bursite du tendon d’Achille est une pathologie bien connue chez les sportifs, on l’appelle également maladie de Haglund ou bursite calcanéenne. Très désagréable, cette réaction inflammatoire affecte les bourses séreuses, situées de part et d’autre du tendon. Ces petites poches contiennent le liquide synovial et permettent de réduire les frictions entre les tendons, les os, la peau et les muscles.

La compression excessive et répétée de la zone du tendon d’Achille peut engendrer l’inflammation des bourses séreuses et provoquer la bursite et sonner la fin de la course avant l’heure.

Si les douleurs sont bien réelles, quelques gestes simples et des solutions naturelles peuvent vous permettre de retrouver rapidement le chemin de l’entraînement. On fait le point dans cet article.

Sommaire de l'article

Qu’est-ce que la bursite du tendon d’Achille ?

Le tendon d’Achille est le tendon le plus épais du corps humain. Il permet de relier le muscle triceps sural et le talon. On retrouve sur cette zone des petites poches contenant du liquide synovial. Appelées bourses séreuses, ces poches permettent de faciliter les glissements et réduire les frictions lors des mouvements.

On parle de bursite du tendon d’Achille ou bursite calcanéenne lorsqu’une inflammation est constatée sur une ou plusieurs bourses séreuses. Des douleurs surviennent lors de la marche, des étirements et de l’entraînement. La zone devient rouge, sensible et gonflée. La souffrance peut être très intense et engendrer des complications importantes si elle n’est pas traitée correctement.

Quels sont les symptômes de la bursite du tendon d’Achille ?

En fonction de la localisation les symptômes peuvent être les suivants :

  • Bursite antérieure du tendon d’Achille : généralement causée par une lésion spécifique ou une attaque de goutte, la bursite du tendon d’Achille survient de manière brutale. En revanche, si elle est liée à d’autres affections, on constate une arrivée progressive des symptômes. La marche devient difficile, on constate un échauffement à l’arrière du talon, la zone gonfle, elle devient rouge et douloureuse. Une petite plaque très sensible se forme empêchant le port de chaussure et provoquant de vives douleurs.
  • Bursite postérieure du tendon d’Achille : dans un premier temps, on constate une rougeur et une sensation de chaleur au niveau du tendon d’Achille. Au bout de quelque temps, la couche supérieure de la peau peut se détacher et desquamer. Après quelques mois, la zone devient saillante et molle, elle peut être rouge ou pâle et très inflammatoire. En cas de bursite chronique, la bourse séreuse durcie et prend un aspect cicatriciel.

Quels que soient les symptômes, il est essentiel de consulter un médecin pour écarter tout risque d’autres pathologies.

Les principaux facteurs de risques

Les chaussures et le positionnement du pied sont les premiers facteurs de risques constatés. Un montant trop rigide à l’arrière de la basket peut provoquer une pression excessive et anormale sur le tendon d’Achille.

Les sportifs sont souvent exposés au risque de bursite. Les frottements continus du tendon contre la chaussure ou encore des mouvements spécifiques et répétés peuvent être à l’origine de l’inflammation. Certains sports comme le rugby, le football ou encore le trail sont particulièrement sujets à l’apparition de bursite calcanéenne.

Les éléments extérieurs peuvent également entrer en cause, le talon va travailler différemment sur un sol plus dur.

Enfin, les pathologies articulaires peuvent être à l’origine d’une bursite du tendon d’Achille.

Soulagez vos perturbations musculaires, ligamentaires et articulaires avec STIMCARE

Appliquez simplement le patch en suivant nos vidéos tutos, disponibles juste ici pour vous guider à chaque étape.

Pour toute question relative à la pose du patch, envoyez votre demande à l’adresse sante@stimcareonline.com, un thérapeute formé et certifié à la pose des Patchs STIMCARE est à votre écoute et prendra le temps de vous répondre.

Comment soulager la bursite du tendon d’Achille ?

Les douleurs provoquées par une bursite du tendon d’Achille peuvent être intenses et lourdes de conséquences si elles ne sont pas traitées, il est donc essentiel de prendre en compte la pathologie dès les premiers signes de l’inflammation. La bonne nouvelle c’est qu’il existe des solutions naturelles et très simples pour soulager rapidement la douleur, en voici quelques-unes :

  • La glace : laisser les tendons au repos durant quelques jours et appliquer rapidement de la glace permet de soulager l’inflammation. Mettre un linge humide sur le talon avec de la glace dessus ainsi qu’un linge humide sur le mollet avec une bouillotte dessus (1h renouvelable).
  • Des chaussures adaptées : choisissez des chaussures adaptées à vos besoins, prenez soin de vérifier le positionnement du pied dans la chaussure, la qualité de l’amorti et la souplesse des montants arrières. Pensez à demander l’avis d’un podologue.
  • Les patchs STIMCARE : appliqués sur des points clés spécifiques, les patchs STIMCARE permettent une prise en charge très simple et efficace de la bursite du tendon d’Achille. Composé d’oxydes minéraux naturels, le patch renvoie comme un miroir les infrarouges émis par le corps. Il stimule la microcirculation sanguine favorise l’apport en oxygène et draine les toxines accumulées par l’inflammation. Les patchs peuvent être utilisés en prévention et pendant l’effort. Suivre le tuto “Soulager le tendon d’Achille“ et remplacer le patch positionné sur le tendon (N°1) par un patch posé directement sur la bursite.

La bursite du tendon d’Achille est une pathologie douloureuse et très incommodante, elle nécessite d’être prise en charge rapidement pour réduire les risques d’aggravation. Les patchs STIMCARE permettent de soulager rapidement vos perturbations pour retrouver du confort durant vos entraînements.

Plus d'articles

femme ayant une douleur au coude
Sport

Épicondylite, comment soulager la tendinite externe du coude ?

Vous souffrez de douleurs au coude ? Vous avez de la peine à utiliser votre main, poignet ou bras et les simples gestes manuels du quotidien deviennent douloureux ?

Il est probable que vous soyez atteint d’épicondylite, plus communément appelée tendinite du coude. Cette affection musculo-squelettique se traduit par une inflammation des tendons du coude qui relient les muscles épicondyliens à l’os, suite à une surutilisation ou des activités répétitives.

Découvrez l’essentiel de ce que vous devez savoir à propos de la tendinite du coude ainsi que les remèdes naturels et conseils pour la soulager efficacement.

STIMCARE-SPORT-SOULAGER-ISCHIO-JAMBIER
Sport

Élongation des ischio-jambiers, comment soulager les perturbations de la cuisse ?

Plus connus par les sportifs qui sollicitent leur corps et notamment les muscles de la cuisse, les ischio-jambiers sont particulièrement sensibles aux élongations.

Cette déchirure partielle est une perturbation douloureuse qui impose de mettre le muscle au repos, ce qui en tout début de saison peut s’avérer extrêmement frustrant !

Comment reconnaître l’élongation des ischio-jambiers, quelles solutions pour apaiser naturellement ces perturbations et reprendre l’entrainement ? On en parle dans cet article.